Pendule divinatoire ou Pendule radioesthésie

Utilisé notamment dans la radiesthésie et le Reikile pendule peut également renseigner sur la personnalité humaine. C'est également un outil de divination qui permet d'apporter des réponses à des questions existentielles, mais également utile dans la recherche d'êtres ou d'objets perdus.

Le pendule divinatoire, pendule radiesthésie : comment fonctionne-t-il ?


Vos doutes sont-ils liés à un problème très spécifique ? Si tel est le cas, une consultation avec le pendule sera la plus appropriée pour vous. Découvrez toutes les caractéristiques de cet oracle emblématique et comment l'utiliser !
Le Pendule est un oracle qui a de plus en plus d'adeptes dans le monde magique de la divination.

Le pendule peut être un outil très puissant entre de bonnes mains et peut rapidement frustrer l'utilisateur qui ne le fait pas correctement. Mais trouver son pendule parmi la multitude d'options proposées peut rapidement devenir un véritable casse-tête ...

Facile à utiliser, vous pouvez facilement en trouver en vente sur boutique chakra et dans des boutiques ésotériques .
Même si elles sont simples, certaines règles doivent être respectées afin que vous puissiez obtenir les réponses tant souhaitées à vos questions.

Il est essentiel d'être bien guidé dans le choix du premier pendule si vous ne voulez pas vous retrouver avec un outil qui ne répond qu'à moitié aux questions que vous posez.

Je vous expliquerai très humblement et brièvement sur quels critères fonder votre choix et ensuite comment faire les premiers pas avec ce merveilleux outil.

Après avoir choisi le type de pendule qui vous inspire le plus, laissez-vous envelopper par le magnifique monde mystique de cet oracle et préparez-vous à être surpris.

Un choix coup de cœur... ou pas!
Allons droit au but : ce n'est pas parce que vous aimez une montre particulière qu'elle est forcément la bonne pour la façon dont vous la portez.

Un pendule, avant d'être un bel objet, est avant tout un outil et doit être adapté à l'artisan qui l'utilise : l'outil est beau seulement s'il est fonctionnel!

Voici un petit aperçu des différents types de pendules divinatoires :

Les pendules à ondes de formes :
Ils ont la capacité d'émettre et peuvent amplifier l'énergie que nous leur transmettons. Le plus connu d'entre eux est sans doute le pendule Thoth en forme d'ogive.

C'est parmi tous les pendules que j'ai mon préféré. C'est un pendule polyvalent qui peut être utilisé à la fois pour la divination et pour la radiesthésie, mais il peut être difficile à approcher pour un débutant car il nécessite un contrôle parfait de ses pensées ou il obtiendra de mauvais résultats.

Les pendules dit "témoins" :
Ils ont la particularité de pouvoir être ouverts afin de placer un "témoin" dans un petit espace prévu à cet effet.
Quand on parle de témoin, il peut s'agir d'un cheveu, d'une noix, d'eau, d'un morceau de tissu...
Généralement, ce type de pendule est utilisé pour l'étude de plans, qu'il s'agisse de personnes, d'objets ou de sources d'eau.

Pendules de pierre :
Ils sont généralement utilisés par les professionnels qui les utilisent pour les soins de santé.
Une pierre présente la particularité d'être plus facilement chargée en énergie, ce qui pour un soin particulier peut être très utile.

Pendules en bois :
Selon le type de bois utilisé, le pendule peut être plus ou moins lourd. Je déconseille vivement l'utilisation de grands pendules légers qui, dans des mains inexpérimentées, sont très lents à réagir.

Pendules en métal :
Le pendule en métal peut s’avérer être un bon choix.
Parfaitement équilibrés, d’un rapport poids/taille tout à fait correct en règle générale.


Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour faire votre choix, passons aux choses sérieuses !

Comment cela fonctionne-t-il ?
Avant de commencer à vous entraîner, voici quelques conseils.

A vos débuts, prenez le temps de manipuler votre pendule, observez-le sous tous les angles, faites-en votre propre.

Une fois que vous avez fait cela, asseyez-vous confortablement et veillez à vous isoler de tous les bruits et perturbations visuelles possibles, principalement le téléphone et la télévision/radio.

Ne commencez pas vos premiers tests avant d'avoir à faire quelque chose de plus important, comme aller travailler ou aller chercher les enfants, car cela ne vous concentrera qu'à moitié et pourrait affecter vos premiers résultats.

Enfin, faites le vide dans votre esprit et détendez-vous.
Relâchez votre esprit et essayez de vous séparer de tout ce qui vous entoure. N'ayez pas peur, si vous ne réussissez pas au début, cela n'a aucune importance.

La volonté d'essayer est, pour l'instant, plus importante que le résultat lui-même ; elle viendra en temps voulu !

Comment saisir le pendule ?

Il y a autant de façons de tenir le pendule dans la main qu'il y a de personnes qui le font. Et le plus intéressant : ils sont tous valables !

Je ne vais pas vous donner de méthode ultime, il n'y en a probablement pas.
D'autre part, voici la méthode la plus courante autour de nous :

  • Prenez le fil de votre pendule et passez-le entre l'index et le majeur de la main qui le guide (lorsque vous tournez votre paume vers le haut, le pendule doit être tourné vers votre main),
  • Placez le fil au milieu de la deuxième phalange de votre majeur,
  • Passer le pendule sous le majeur et au-dessus de l'index,
  • Maintenant, c'est le poids du pendule qui maintient l'index et le majeur ensemble,
  • Fermez votre main et placez votre coude sur la table.

Apprentissage du pendule :

Nous y somme ! Vous connaissez une méthode, rien ne vous empêche d’en tester d’autres, peut-être même que cette méthode ne vous convient pas, dans ce cas pas de panique, utilisez la vôtre.

Passons à la pratique,nous allons apprendre à le faire osciller et convenir des premiers codes mentaux qui vous servirons tant que vous progresserez dans cet art.

Ayez-vous devant une table, prenez votre pendule en main et faites le vide. Lancez-le en oscillations d’avant en arrière et dites « tourne » (mentalement suffit).

Ne mettez pas d’intonation, ni de volonté, détachez-vous totalement de la réponse qu’il vous donnera : n’attendez rien.

Normalement le pendule réagit instantanément … ou presque !
La vitesse de réaction est définie par le pendule. Ainsi, lorsque vous irez choisir votre pendule analysez bien les différents temps de latence des pendules que vous testerez.

Premier cas : Pas de mouvement…

Pas de panique, c’est que ce n’est pas votre jour.
Réessayez ce soir ou demain, ne vous pressez pas, de toute façon vous y arriverez. Cela n’a rien de difficile en soit et c’est sûrement ça qui vous bloque, le fait de ne devoir faire aucun effort.

Cette absence d’effort est quelque peu contre intuitive au premier abord mais vous verrez que c’est réellement à la portée de tous.

Second cas : Il tourne.

Parfait, passons à l’étape suivante. A présent essayez avec d’autres ordres comme « tourne dans le sens horaire » ou « dans le sens antihoraire » et surtout « stop ».

Pourquoi « stop » me direz-vous ? Vous verrez très rapidement que lorsque que l'on effectue plusieurs travaux d’affilée, ce fameux « stop » est indispensable.

Exercez-vous suffisamment pour que ce « stop » soit réalisé entre trois et cinq secondes de latence, mais pas d'angoisse avec de la pratique cela viendra tout seul.

Comment programmer son pendule ?
Une fois la prise en main du pendule acquise, il faut le programmer.
Le terme « programmer », c’est définir un code qui permet de comprendre les réactions du pendule.

La méthode proposée est constituée de trois réponses possibles :

  • « Oui » : qui se caractérise par une oscillation longitudinale (avant/arrière face à vous) ou en sens horaire.
  • « Non » : qui se caractérise par une oscillation latérale ( droite/gauche face à vous) absence de réaction
  • « Ne sais pas » : qui se caractérise par tout autre mouvement du pendule .


N'oubliez de poser votre intention sur ces réponses pour bien ancrer les mouvement

Cette méthode est particulièrement efficace en ce sens qu’elle vous permet de mieux recentrer vos questions et d’éviter que vous disperser sur un mauvaise voie.

Par contre, il vous faudra beaucoup vous exercer afin de bien connaître son temps de latence.
Lorsque vous changerez de pendule vous devrez vérifier les temps de latence de chacun d’eux et selon les pendules cela pourra varier entre une et cinq secondes.
Rien ne vous empêche d’utiliser la méthode classique qui consiste à définir pour le « OUI » une giration en sens horaire et l’inverse pour le « NON », c’est à vous de faire votre choix selon vos goûts et vos besoins.

Une fois qu’il aura correctement répondu à votre question, relancer le en oscillation mentalement et seulement à ce moment vous pourrez lui reposer une autre question. Encore une chose qui, avec la pratique, sera réalisé de façon tout à fait inconsciente.

Prenez soin de bien régler la longueur du fil. La bonne longueur est celle qui vous permettra d’avoir une réponse rapide et des oscillations nettes :

  • Si la réponse est trop lente, raccourcissez un peut, en sachant que plus on travaille court plus la réponse est rapide, mais en général on se situe environ à dix centimètres.
  • Si les oscillations ne sont pas nettes voire brouillon c’est que votre main est trop proche du pendule, penchez la vers l’avant. Notez que si votre fil est vraiment trop long, plus de quatorze centimètre cela peut également se produire.


Le mot de la fin:
Le pendule est un outil qui peut paraître mystérieux voire « magique » au premier contact. Je dirais que ce côté magique ne s’estompe pas réellement avec le temps et qu’au contraire il gagne en notoriété.

Magique parce qu’il fait à la fois office « d’antenne » et de « moniteur », c’est un superbe amplificateur corporel qui vous permet en plus de très facilement interpréter la réponse (tant qu’on pose les bonnes questions)!

N’oubliez pas que plus vous travaillerez, plus les réactions pendulaires deviendront rapides et plus votre perception se fera instinctivement (me rappelant de mes débuts lorsque j’essayais d’interpréter un micro-oscillation qui ne s’avérait être que le fruit d’un courant d’air...

Vous constaterez que moins vous forcez et mieux le pendule réagira.
En bref, les résultats et la progression que vous obtiendrez seront fonction de votre niveau d’apaisement mental.

 



 

Restons connectés