MIEUX ETRE ET MAL ETRE : OPPOSITION ET COHÉRENCE

Mieux être et mal être, deux termes qui depuis plusieurs années font couler beaucoup d’encres et de salives. Les sociétés européennes et françaises en particulier se penchent sur ces sujets délicats qui depuis sont resté tabous et mise sous silence. Qu’entend-on par mal être et mieux être ?  Mal être et mieux être, quels sont les oppositions et les cohérences ? Il sera donc question dans cet article de donner une définition claire de ces deux termes et enfin de relever les oppositions et cohérences liés à ces deux termes en ayant recourt au travail.

mal être intérieur

Qu’entend-on par mal être et mieux être ?

Selon le dictionnaire Larousse, le mal-être est un sentiment de profond malaise, de souffrance, un état prolongé de douleur physique ou morale. Sentiment d’impuissance, impossibilité de maîtriser l’organisation, stress, épuisement, absences récurrentes, maux divers (migraine, dos…) sont les différents symptômes couramment cités. Le plus souvent, les personnes se refusent de l’accepter par peur des conséquences et continuent jusqu’à la dépression voir au burn out. 

Selon le dictionnaire Larousse toujours, le bien-être quant à lui se définit comme étant un état agréable résultant des besoins du corps et du calme de l’esprit.  Le développement du bien-être et de la qualité de vie est de plus en plus reconnu comme étant un facteur économique, humaine et sociale.

Mal-être et bien-être : opposition

Partant de leurs définitions, l’on peut aisément dégager la différence entre ces deux termes.

Comme nous l’avons dit précédemment, le mal-être au travail par exemple, peut être inhérent à plusieurs facteurs à savoir :

  • le manque de confiance en soi
  • la peur du monde extérieur
  • de multiples frustrations engendrées par par le contexte personnel, social ou professionnel.

Dans le cadre professionnel en milieu tertiaire ou industriel, le mal être peut affecter négativement les résultats de l’entreprise, car un "employé", qui est avant tout un être et une âme, ne se sentant pas bien dans sa peau au sein d’une entreprise ne pourra pas donner le meilleur de lui-même.

bien être-bien être au travail

En 2010 suite à la découverte du phénomène " mal être ", une étude publiée pour « les Echos », montrait que 90% des français étaient préoccupés par le mal-être au travail. Sujet sensible et malheureusement toujours d’actualité car, il touche potentiellement toutes les catégories d’actifs.
Par opposition, le bien-être est un  sentiment de confiance, un état agréable résultant des besoins du corps et du calme de l’esprit. En milieu de travail, ce sentiment peut aider de prêt ou de loin une entreprise à atteindre ses objectifs. 


Mal-être et bien-être au travail: cohérence et transmission

Sі lеѕ étаtѕ dе ѕаnté рѕусhоlоgіԛuе ѕе рrораgеnt еntrе соllèguеѕ, lеѕ étаtѕ dе ѕаnté dеѕ ѕuрérіеurѕ hіérаrсhіԛuеѕ оnt égаlеmеnt un іmрасt ѕur lа ѕаnté dеѕ рrоfеѕѕіоnnеlѕ ԛu’іlѕ еnсаdrеnt. À tіtrе d’еxеmрlе, unе réсеntе étudе mеnéе еn Allеmаgnе a mіѕ еn évіdеnсе ԛuе l’еngаgеmеnt аu trаvаіl dеѕ mаnаgеrѕ аugmеntаіt lа ԛuаlіté dе lа rеlаtіоn mаnаgеr-соllаbоrаtеur, сеttе dеrnіèrе ассrоіѕѕаnt à ѕоn tоur l’еngаgеmеnt аu trаvаіl dеѕ соllаbоrаtеurѕ. 

D’аutrеѕ trаvаux mеttеnt еn évіdеnсе dеѕ méсаnіѕmеѕ аѕсеndаntѕ еt démоntrеnt ԛuе lеѕ étаtѕ dе ѕаnté dеѕ рrоfеѕѕіоnnеlѕ іnfluеnt ѕur  сеux dе lеurѕ ѕuрérіеurѕ. Pluѕ рréсіѕémеnt, еn Allеmаgnе еt еn Suіѕѕе, dеѕ сhеrсhеurѕ оnt démоntré ԛuе l’еngаgеmеnt аu trаvаіl dеѕ соllаbоrаtеurѕ аvаіt unе іnfluеnсе ѕіgnіfісаtіvе ѕur l’еngаgеmеnt аu trаvаіl dе lеurѕ ѕuрérіеurѕ huіt mоіѕ рluѕ tаrd, іndéреndаmmеnt dе l’аnсіеnnеté dе lа rеlаtіоn mаnаgеr-соllаbоrаtеur оu dеѕ соntrаіntеѕ еt rеѕѕоurсеѕ dе trаvаіl. Cеѕ trаvаux ѕоulіgnеnt аіnѕі ԛuе lеѕ соllаbоrаtеurѕ іnfluеnсеnt l’еxрérіеnсе рrоfеѕѕіоnnеllе dе lеurѕ ѕuрérіеurѕ, еt еnсоurаgеnt à ѕоrtіr d’unе lоgіԛuе dеѕсеndаntе vоіrе аttеntіѕtе lоrѕԛu’іl ѕ’аgіt dе ԛuаlіté dе vіе аu trаvаіl, еn аdорtаnt unе аррrосhе рluѕ іntégrаtіvе dе сеѕ ԛuеѕtіоnѕ.

 

Mais alors, comment diminuer son mal être ?

Et si notre mal être était en grande partie subjectif,causé aussi par la façon donc notre mental nous force à voir la réalité qu'il formate à notre intention?

Parfois avant toute séance de n'importe quel thérapeutes, posez-vous la question:
Et si je décidais de positiver ? De voir enfin le positif autour de mon être ?

Il suffit d'une prise de conscience, d'un bijou spirituel pour nous focaliser ou de faire les choses différemment pour commencer à se sentir mieux.

 bien etre et spiritualité - bien être au travail

Comme nous le montre la photo ci-dessus, mieux être et mal être sont aussi un point de vue...et nous choisissons celui que notre mental veut, alors que notre ressenti est tout autre!

  

Nos autres articles

  • L’obsidienne
    L’obsidienne

    L’obsidienne : bienfaits et propriétés L’obsidienne est une roche magmatique riche en silice et vitreuse de différent...

  • L' Oeuf de Yoni, vers l’épanouissement féminin
    L' Oeuf de Yoni, vers l’épanouissement féminin

    Les œufs de Yoni ? qu'est-ce que c'est ? Quelle est l’origine de l’œuf de Yoni ? D'origine étymologique du langage S...

  • l’œil de tigre
    l’œil de tigre

    Tout savoir sur l’œil de tigre L’œil de tigre est un minéral de la grande famille des quartz dont l’aspect visuel fai...


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Restons connectés